Hausse des cas de COVID-19 importés à Hong Kong

Bien qu’il n’y ait eu aucun cas local de COVID-19 à Hong Kong pendant dix jours consécutifs, plusieurs dizaines de cas importés ont été signalés en une journée. Le Dr. Leung Chi Chiu de l’Association Médicale de Hong Kong qui s’exprimait à la radio hier, a déclaré que l’épidémie s’est rapidement détériorée ces dernières semaines, avec l’arrivée de ces cas « importés ».

Protection des données de santé

Les codes de santé transfrontaliers pourraient entrer en vigueur bientôt avec un QR code de santé, mutuellement reconnu entre le Guangdong, Hong Kong et Macao pourrait être lancé la semaine prochaine et ainsi permettre à certains voyageurs d’éviter la quarantaineLe système informatique proposé « Hong Kong Health Code » ne recueillera que des renseignements personnels de base et des résultats de tests d’acide nucléique, a déclaré aujourd’hui la secrétaire à la Santé, Sophia Chan, répondant aux inquiétudes sur les protections de données personnelles. La secrétaire à la Santé a précisé que ce code était élaboré en partant du principe que la vie privée est protégée, ajoutant que la commissaire à la protection de la vie privée avait été préalablement consultée.

La loi sur la sécurité nationale jugée compréhensible pour le cardinal Tong

Même mais s’il espère que la Chine et la région administrative spéciale peuvent éliminer ou minimiser les doutes de la population au sujet du processus législatif, le Cardinal de Hong Kong s’est exprimé dans une interview avec Kung Kao Po, l’hebdomadaire du diocèse catholique de Hong Kong.

Quant à savoir si cette loi affectera la liberté religieuse, le Cardinal Tong estime que l’article 32 de la « Basic Law » garantit la liberté de croyance religieuse, la liberté de prêcher et de mener et de participer à des activités religieuses en public et donc est un rempart.

Il a déclaré que la participation de l’Église aux affaires sociales ne devrait pas non plus être affectée, faisant là référence à l’article 141 de la Loi fondamentale qui précise que le gouvernement ne s’ingère pas dans les affaires internes des organisations religieuses et la prestation de services au public.

Le barrage du Yangtsé (les 3 gorges) en Chine risquerait de s’effondrer

Les habitants proches du fleuve Yangtze devraient se préparer à l’évacuation. Alors que les pluies torrentielles en Chine continuent de faire des ravages dans plus de 24 provinces, l’hydrologue chinois Wang Weiluo a alerté sur un risque d’effondrement à tout moment du barrage des Trois Gorges.

Depuis le 1er juin, dans le sud de la Chine, les tempêtes de pluie et les coulées de boue avaient touc, lundi, près de huit millions de personnes. Les autorités locales estiment la perte économique immédiate à 20,6 milliards de RMB par.

Les averses incessantes ont également soulevé les inquiétudes du public chinois au sujet de l’explosion potentielle du plus grand projet hydroélectrique du monde. Malgré les propos rassurants du gouvernement local, assurant que le barrage est structurellement solide, l’inquiétude est de plus en plus forte.

Dans son interview à Radio France Internationale, Wang Weiluo s’en est pris au gouvernement chinois et aux médias d’État qui, selon l’expert,  refuseraient de reconnaître le danger potentiel du réservoir.

Washington et les médias chinois

Le gouvernement américain a tenté de renforcer son contrôle sur quatre nouveaux médias d’État chinois aux Etats-Unis, accusés d’être de« organes de propagande ». Le changement de statut des médias chinois implique que « dorénavant, ils devront notifier au département d’Etat la liste de leur personnel » et « de leurs biens immobiliers », a précisé le secrétaire d’État américain adjoint pour l’Asie de l’Est, David Stilwell, lors d’un point presse. Il n’a pas précisé si le gouvernement américain obligerait les médias de Chine à réduire le nombre de leurs correspondants aux Etats-Unis.

Cette mesure contre la Télévision centrale de Chine (CCTV), l’agence China News Service, le Quotidien du peuple et le Global Times s’ajoute à une décision identique déjà prise en février 2020 contre cinq autre médias publics chinois : l’agence de presse Xinhua, China Global Television Network, China Radio International et les distributeurs américains du Quotidien du Peuple et du China Daily. Pour rappel fin février trois journalistes du Wall Street Journal avaient été expulsés de Chine en représailles au titre d’une tribune parue dans le quotidien américain et jugé raciste par Beijing.

Actualité de la communauté

– Tout d’abord un grand bravo à l’équipe du théâtre de CHORUS pour leur représentation de l’adaptation de la pièce de Clément Koch “De L’Autre Côté De La Route”. Une équipe, d’acteurs amateurs de grand talent, dirigée avec succès par Marion Demeneix.

– L’Union des Français de l’étranger organise un « happy friday» demain vendredi à 20h au Bar Skye de l’hotel Pullmann de Causeway Bay.

Les « Amis de l’UFE » vous propose le dimanche 28 juin une sortie à la découverte du parc marin de Hoi Ha au nord de la péninsule de Sai Kung.

Cette baie protégée, populaire auprès des kayakistes, snorkelers et plongeurs, abrite une faune riche de 60 variétés de corail et 120 espèces de poissons.

Informations : https://www.ufehongkong.hk/

– Toujours Demain vendredi, les bénévoles d’Hong Kong Accueil vous donnent rendez-vous, comme toutes les semaines, au Pain Quotidien de Wanchai de 10h à midi pour leur permanence.

Ce RdV est ouvert à tout le monde, membre ou non de l’association. Plus d’informations : https://www.hkaccueil.com/

La météo encore une journée chaude pour ce jeudi avec des températures qui iront de 28 à 31° et toujours des risques d’averses. Aujourd’hui 25 juin, nous fêtons les « Éléonore, Prosper et Salomon ». A demain pour un nouveau journal