Aujourd’hui sur la French Radio Hong Kong Macao, la Chine envoie du renfort matériel à la France.

Le premier avion est parti pour la France mercredi. Dans sa cargaison se trouvent des masques de protection, des gants médicaux et des combinaisons de protection. Le ministère des affaires étrangère a indiqué qu’un autre avion était parti hier, jeudi. 1 million de masques pourront ainsi être distribué au personnel soignant usé et mal équipés. Cet envoie de masques est un don de deux associations caritatives. L’ambassadeur de la Chine en France, Lu Sha Ye a écrit sur le site de l’ambassade : « Au moment crucial de la lutte de la Chine contre l’épidémie, la France nous a apporté du soutien et de l’aide précieux. Actuellement, alors que la France et l’Europe toute entière font face au sérieux défi de la pandémie, la Chine est disposée à accorder de l’aide dans la mesure de ses possibilités ». Le mois dernier, 17 tonnes de matériels médical avaient été envoyé à Wuhan depuis la france. La semaine derniere, la chine envoyait du matériel et des experts en Italie. En espagne alibaba a envoyé 500 000 masques et prévois d’en envoyer au total 2 milions et le même nombre de tests de détection.

Une annonce historique à présent toujours à propos du SARS-COV-2.

Mercredi, la Chine n’a enregistré aucun cas de contamination interne pour la première fois depuis le début de l’épidémie. Le pays a enregistré 34 nouvelles contaminations, toutes venant de l’étranger. Le nombre de morts diminue également alors que 8 décès sont à déplorés. Le nombre de personnes infecté était de 80 928 hier sachant que 70 420 patients étaient soignés et que 3 245 avaient perdu la vie. Les chiffres des contaminations en Chine sont disponibles depuis le 10 janvier dans la province du Hubei et depuis le 20 à l’échelle nationale. Des critiques avaient émergées quand au décompte fait par la Chine. Les autorités ont changé les critères des diagnostiques provocant une certaine confusion.

A Hongkong la situation est à l’opposé de la Chine continentale.

Mercredi le territoire a enregistré un nombre recors de nouvelles contaminations. Les 25 nouveaux cas élèvent le nombre total de personnes contaminés à 192. Tous, mis à part 3 d’entre eux, avaient voyagé pendant leur période d’incubation. Les séjours de ces voyageurs étaient pour la majorité en Europe et en Grande-Bretagne. 2 venaient de Thailand, un des Etat-Unis et un autre d’Inde. Le centre pour la protection de la santé a statué « Au vu de la prolifération de la maladie et de l’augmentation croissante de cas enregistrés mondialement, le public est fortement incité à éviter les voyages non essentiels ».

Les démocrates demandent des comptes après les révélations de Reuters mercredi.

Si le SARS COV 2 fait la une des médias, l’actualité politique de HongKong est très chargée ces derniers jours. L’agence de presse a démontré que les forces de sécurité chinoises ont été présentes lors des manifestations à HongKong. L’année dernière des officiers des forces supérieures internes de sécurité, c’est à dire de la police armée du peuple, étaient à Hong Kong pour surveiller les manifestations et leurs tactiques.

Alan Leong, le président du parti civic, a déclaré à HKFP que le gouvernement se devait de s’expliquer et de le «reconnaître». Ses raisons pour appeler le gouvernement à s’excuser : «C’est une implication contraire à la constitution.» (propos recueuillis par HKFP)

Ces officiers auraient accompagné la police sur le front. «Je sais que les officiers de police ont eu recours aux forces de sécurité chinoises sur le front pendant les manifestations, apparemment avec un rôle d’observateur », a confié le législateur du parti démocratique, James To à l’agence de presse Reuteurs. Les diplomates de trois ambassades estiment que la présence à Hong Kong de la police paramilitaire armée du peuple s’élèverait à 4.000 membres. La PAP ou police militaire armé est le coeur des forces paramilitaires et anti-émeutes. Elle est indépendants de l’Armée de libération du peuple chinois.

Nous sommes un jour historique, le 20 mars.

Mais que s’est il passé ce jour la dans l’histoire? C’est le 20 mars de l’an 1956, que la France reconnait l’indépendance de la Tunisie. Le pays était sous protectorat français depuis 1881. Les tunisiens résistaient à l’extension de la présence française depuis le début. En 1879, Pierre Mendès France avait concédé l’autonomie interne de la Tunisie, en prononçant le « discours de Carthage ». Ce 20 mars 1956, c’est officiel.

(source : https://www.europe1.fr/emissions/Aujourd-hui-dans-l-Histoire/20-mars-1956-la-france-reconnait-lindependance-de-la-tunisie-3007010)

Météo.

Les températures iront de 20 à 24 degrés. Comme hier, le ciel est nuageux. Quelques averses auront lieu dans la journée ainsi que des orages isolés. La brume sera épaise le matin et en soirée. La qualité de l’air est mauvaise à très mauvaise.