Fermeture de restaurants.

Le groupe le Comptoir a annoncé hier lundi et ce jusqu’au 17 avril, la fermeture temporaire de l’ensemble de ses restaurants à Hong Kong en raison de l’évolution locale de l’épidémie de Coronavirus. Cette décision a été prise afin de protéger les clients et les équipes, indique le communiqué du groupe. Il rappelle, qu’à leur connaissance, aucun cas de Covid 19 n’a été détecté dans leurs établissements et remercie le courage de ses équipes.

5,5 millions de masques arrivés dimanche à Roissy en provenance de Chine

Un avion d’Air France en provenance de Shanghai, avec à son bord près de 100 tonnes de matériel médical dont plus de 5 millions de masques, a atterri à l’aéroport de Roissy, dimanche.

Parmi les 5,5 millions de masques exactement, de la cargaison se trouvent «2,5 millions d’entre eux commandés par la société LVMH pour l’Etat», a indiqué à l’AFP un porte-parole de la société de luxe, soulignant que ce premier lot s’inscrivait dans une commande de «10 millions de masques au total, chirurgicaux et FFP2», pour cinq millions d’euros.

Le journal La croix indique que la France a commandé «plus d’un milliard» de masques, notamment à la Chine. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, précisant de son côté que les personnels soignants avaient besoin de 40 millions de masques par semaine. Toujours selon La Croix, d’autres vols sont attendus cette semaine pour acheminer cet équipement de protection indispensable. Selon les chiffres du gouvernement, la France produit 8 millions de masques chaque semaine, ce qui rend indispensable l’importation de ces matériels médicaux.

Coronavirus : Un professeur hongkongais alerte les autorités.

Plusieurs experts médicaux hongkongais mettent en garde face à ce qu’ils considèrent comme une situation « un peu hors de contrôle » à Hong Kong, rapporte le RTHK. Pour le docteur Yuen Kwok-yung, microbiologiste et chirurgien, le public a commencé à relâcher la pression. Pour le docteur Ho Pak-Leung, du centre des maladies infectieuses de l’Université de Hong Kong, il est possible que l’ancienne colonie britannique puisse bientôt enregistrer plus de 100 cas en une journée, dans les semaines qui viennent. Décrivant sur les ondes de la radio locale, un « état de guerre », le docteur Ho demande au autorités d’adopter une politique de « tolérance zéro », obligeant la population au port du masque dans les lieux publics.

Développement massif de la 5G en Chine

Le gouvernement chinois a décidé d’accélérer le développement de la technologie 5G afin d’atténuer les impacts économiques de l’épidémie de Covid-9.

Han Xia du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information, a expliqué lors d’un point presse que le gouvernement allait soutenir les opérateurs de télécommunications à étendre la couverture et la capacité du réseau 5G autonome dans tout le pays. Les gouvernements locaux seront – selon lui – redynamisés pour mettre en commun les ressources pour la construction de stations de base 5G, a déclaré Han Xia. Pour rappel, à la fin de l’année 2019, la Chine abritait 130.000 stations de base 5G.

De nouveaux modèles de consommation liés à la technologie 5G tels que les plates-formes d’achat de réalité virtuelle, ainsi que les services de diffusion en direct de spectacles, d’événements sportifs et de sites touristiques devraient être développés, selon le ministère.

De son côté, China Mobile, principal opérateur de télécommunication, a indiqué que son objectif est de faire passer le nombre d’utilisateurs de la 5G à 70 millions cette année et de générer les ventes de 100 millions de terminaux 5G.

Shenzhen a construit 15.500 stations de base 5G en 2019, réalisant une couverture complète du signal 5G dans les quartiers clés. Shenzhen est ainsi devenue l’une des premières villes pilotes du réseau 5G en Chine. La municipalité de Shenzhen a décidé de construire 30.000 stations de base 5G au cours de l’année 2020.

Le DAB demande un mois de retard pour l’inscription des électeurs

Le Democratic Alliance for the Betterment and Progress, le DAB,  a demandé aux autorités électorales de retarder d’un mois les délais d’inscription des nouveaux électeurs en raison de l’épidémie de coronavirus.

Starry Lee Wai-king, présidente du parti pro-Beijing, a déclaré hier que les habitants se sont concentrés sur l’épidémie de coronavirus plutôt que sur l’inscription sur les listes électorales au cours des derniers mois.

La date limite pour apporter des modifications, comme un changement d’adresse, pour l’information sur l’inscription, comme l’adresse à domicile est ce jeudi, et pour ceux qui veulent voter en septembre, ils doivent s’inscrire sur les listes électorales au plus tard le 2 mai.

Starry Lee Wai-king a déclaré que les prochaines élections de Legco sont trop importantes pour que les gens les ratent et qu’il fallait mettre des mesures pour que le maximum de personnes puisse s’inscrire.

La météo avec des températures qui iront de 21 à 25° avec beaucoup de brouillard. Aujourd’hui nous fêtons les « Benjamin».