Hong Kong n’enregistrait hier aucun nouveau cas de Covid-19.

Le nombre étant de 1.055 cas signalés depuis le début de l’épidémie. Les autorités prévoient d’étendre les règles de distanciation sociale. La ville devrait maintenir la plupart des mesures d’éloignement social pendant encore au moins deux semaines, y compris la limitation de rassemblements à huit personnes.

Hong Kong: de nouveaux heurts au Parlement

Des échauffourées ont éclaté hier lundi entre plusieurs parlementaires pro Pékin et des élus pro-démocratie à l’intérieur même du LegCo.

Il s’agit de la deuxième altercation entre députés en l’espace de quelques jours au sujet du comité de la chambre, un organe chargé d’examiner les projets de loi avant qu’ils ne passent en deuxième lecture devant le Conseil législatif.

La favorite du camp pro-Beijing, Starry Lee, du parti DAB, a été élue présidente du comité de la Chambre, remportant la majorité des voix malgré une protestation de la part des démocrates.

Les élus de l’opposition ont également tenté d’empêcher le vote d’un projet de loi controversé criminalisant toute insulte à l’hymne chinois. Plusieurs élus pro-démocratie ont été sortis de force de l’enceinte parlementaire par les services de sécurité.

De son côté, Pékin a clairement fait part de sa volonté de voir votées des lois contre la sédition, contre toute insulte à l’hymne national, ainsi que l’instauration de programmes patriotiques dans les écoles.

249 rapatriés d’Inde en quarantaine.

Un vol charter ramenant des résidents de Hong Kong bloqués en Inde est arrivé peu après 6h30 hier matin.

Le vol a quitté New Dehli dimanche soir vers 23h00, avec donc 249 personnes à bord, dont sept enfants de moins de deux ans.

Les passagers ont été emmenés à Asiaworld-Expo pour des tests coronavirus obligatoires, après quoi ils devaient être transférés au centre de quarantaine de Fo Tan, pour terminer leur quarantaine obligatoire de 14 jours.

Des tests sur les hamsters pour prouver l’efficacité des masques

Selon des experts de l’université de Hong Kong, ces tests révèlent que l’utilisation de masques réduit notablement la propagation du coronavirus.

Ces recherches sont parmi les premières à étudier si le port du masque peut empêcher des porteurs symptomatiques ou asymptomatiques du virus Covid-19 d’infecter d’autres individus.

Dirigé par le professeur Yuen Kwok-yung, expert reconnu des coronavirus, les chercheurs ont placé des cages contenant des hamsters préalablement infectés près de celles d’animaux en bonne santé. Des masques chirurgicaux ont été placés entre les deux cages, avec un flux d’air allant de la cage des animaux malades à celle des animaux sains.

Les résultats ont montré que la transmission du virus était réduite de plus de 60% quand les masques étaient en place. «Il est très clair qu’utiliser les masques sur les sujets infectés (…) est plus important que n’importe quoi d’autre», a déclaré le professeur Yuen à plusieurs journalistes.

«Nous savons désormais qu’une grande partie des personnes infectées ne présentent pas de symptômes, donc le port universel du masque est vraiment important», a-t-il ajouté.

Le professeur Yuen est l’un des micro-biologistes qui a découvert le virus Sras quand il est apparu en 2003 et a fait 299 morts à Hong Kong. Il a plaidé très tôt en faveur du port du masque par la population.

Mike Pompeo met en garde la Chine contre l’ingérence vis à vis de journalistes américains basés à Hong Kong

Le secrétaire d’État américain a averti Pékin que toute décision portant atteinte à l’autonomie de Hong Kong pourrait affecter l’évaluation américaine du statut de Hong Kong.

Mike Pompeo a tweeté : « Les journalistes américains à Hong Kong sont membres d’une presse libre, pas des cadres de propagande. Toute mesure visant à entraver leur travail et à empiéter sur les libertés de Hong Kong aurait une incidence sur notre évaluation du statut d’un pays, de deux systèmes et du territoire.  », a-t-il indiqué dans son tweet.

Actualité de la communauté

Attention il ne reste plus que deux semaines pour vous rendre à La Galerie, 74 Hollywood Road à Central afin d’admirer les oeuvres de l’artiste français Antoine Rameau, pour son exposition “Revelations”, projet associé du French May.

L’artiste vous y attend demain mercredi et jeudi de 14h à 19h.

Enfin la météo, avec des températures qui iront de 24 à 28° et toujours de la pluie. Aujourd’hui mardi 19 mai nous fêtons les « Yves»